COMMENT RECONNAÎTRE LES PUNAISES DE LIT, LES ÉLIMINER ET SURTOUT LES EVITER

COMMENT RECONNAÎTRE LES PUNAISES DE LIT, LES ÉLIMINER ET SURTOUT LES EVITER

   21/08/2019 14:50:16    0 Comments

Face au nombre croissant d’infestations au cours des dernières années, la punaise de lit est devenue le nuisible le plus redouté par les français. Pour un hôtelier ou un propriétaire de gîtes, elles représentent un véritable cauchemar avec frais de traitements, perte d’exploitation et dégradation de l’image. Le Comptoir Textile vous explique comment la reconnaître, l’éliminer et surtout éviter l’invasion.


Comment reconnaître la punaise de lit

Aussi appelée puce de lit, le Cimex lecturalius est un insecte hématophage, c'est-à-dire qu’il se nourrit de sang. Dépourvu d’ailes, il se cache et pond non seulement dans les replis de la literie mais également dans toutes le fissures ou anfractuosités du mobilier, du sol ou du mur.

Les adultes, ont une forme ronde et aplatie, une couleur brun-rouge et atteignent 5 à 8 mm. Ils se déplacent et se nourrissent principalement la nuit, d’où la difficulté à les identifier. Les œufs, de petite taille, de forme ovale et de couleur claire sont encore plus difficiles à détecter. Alors comment savoir si vous êtes en présence de punaises de lit ? 

Le premier indice est l’aspect des piqûres que l’on trouvera sur les parties du corps les plus exposées des dormeurs (dos, bras, torse). Leur forme et leur taille évoquent les piqures de moustiques mais elles sont généralement regroupées en lignes de 3 ou 4 boutons. 

En présence de ce type de piqûres vous devez examiner les draps. En effet, L’infestation peut se déduire par la présence sur les draps de fines trainées de sang et de petites taches noires constituées des déjections des insectes. Si vous trouvez cette combinaison d’indices, aucun doute, vous êtes envahi.


Comment éliminer les punaises de lit

Si vous êtes confronté à une infestation, il est important de réagir vite pour en éviter la propagation à d’autres pièces, voire à tout le bâtiment. 

Tout d’abord, gardez bien à l’esprit que l’être humain et ses activités sont le principal moyen de transport des punaises de lit. Vous devez donc absolument limiter les allées et venues ainsi que les déplacements de mobilier ou de literie de la chambre infestée. Les personnes intervenant dans la pièce devront veillez à ne pas transporter d’insectes hors des lieux, par exemple en portant des vêtements de protections et des chaussures faciles à nettoyer.

Pour vous débarrasser des punaises de lit, vous devrez en premier lieu procéder à une aspiration minutieuse de la pièce, en veillant à n’oublier aucun recoin, type interstice dernière une plinthe ou fissure dans une boiserie. Il faudra ensuite nettoyer soigneusement l’embout et le tuyau de l’aspirateur, fermer hermétiquement le sac et le jeter dans une poubelle extérieure.

Le linge de lit, les couettes et les oreillers doivent être sortis de la chambre dans des sacs et lavés au minimum à 60°, idéalement à 90°. Pour les textiles plus délicats, la congélation sera efficace à partir de -22° pendant 72, un repassage minutieux au fer à vapeur tuera également les punaises et leurs œufs.

Enfin un nettoyage complet de la chambre à la vapeur à 120° vous permettra d’éliminer les insectes et œufs dans les recoins inaccessibles. 

Si vous êtes contraint d’éliminer le mobilier ou la literie, vous devez vous assurer de les emballer hermétiquement (par exemple à l’aide de film d’emballage étirable) avant de les déplacer pour ne pas disséminer d’insectes ou d’œufs dans les espaces traversés ou le véhicule utilisé pour les amener à une déchetterie.

Vous pouvez également faire appel à un professionnel de la désinsectisation qui devra intervenir au moins deux fois avec un intervalle de deux semaines. Les désinsectiseurs utilisent généralement une combinaison de traitements par insecticide et fumigation, la chambre restant inutilisable pendant toute la durée du traitement.

Aucune méthode ne garantissant l’éradication totale des punaises de lit, vous ne pourrez être certain d’en être débarrassé qu’en l’absence de signes de leur présence pendant plus d’un mois.


Comment éviter les punaises de lit

Pour vous épargner ces procédures longues et coûteuses, certaines précautions doivent être prises pour éviter que les punaises transportées par les clients puissent se cacher et proliférer entre deux nettoyages de la chambre.

Pour la literie, les housses de matelas anti punaises sont une excellente protection, empêchant les insectes de s’y cacher ou d’y pondre. Des couettes et oreillers résistants à l’ébullition et lavés régulièrement sont également un bon moyen d’éviter la prolifération du Cimex.

Le mobilier doit être lisse et présenter le moins d’interstices possible pour ne pas proposer de cachettes et permettre à l’entretien d’être efficace. Veillez aussi à boucher les fissures, notamment au niveau des plinthes, par exemple avec du silicone transparent. Enfin, l’utilisation régulièrement d’un nettoyeur vapeur est particulièrement indiquées pour son efficacité contre ces insectes.

On peut aussi citer quelques initiatives simples telles que l’installation dans la chambre d’un banc qui évitera que les clients posent leur valise sur lit. On recommande également le port par le personnel d’entretien de vêtements et chaussures professionnels qui limiteront fortement le risque de transporter des insectes. Enfin, pensez à employer des sacs à linge qui serviront au transport des draps et seront lavés en même temps qu’eux.

Ces précautions peuvent sembler coûteuses mais l’investissement reste minime par rapport au coût d’un traitement de désinsectisation ajouté à l’impossibilité de louer la chambre pendant plusieurs semaines et bien sûr à la mauvaise image de votre établissement.