L’ECO-PARTICIPATION SUR LE MOBILIER COMMENT ÇA MARCHE ?

L’ECO-PARTICIPATION SUR LE MOBILIER COMMENT ÇA MARCHE ?

   17/10/2019 15:37:44    0 Comments

L’éco-participation sur le mobilier qu’est-ce que c’est ?

En 2010 la loi Grenelle II insiste sur le fait que toute personne physique ou morale qui fabrique ou importe sur le marché des éléments d’ameublement ou d’agencement doit assurer leur collecte et leur traitement en fin de vie. Le but est de limiter l’impact écologique en évitant l’enfouissement des déchets comme c’était jusqu’alors souvent le cas. En effet, jusque là 1 meuble sur 2 était enfoui.

Les fabricants et distributeurs se sont donc alliés pour créer Eco-mobilier, un organisme à but non lucratif, chargé de mettre en place et de gérer une filière efficace de collecte et de valorisation du mobilier et de la literie usagés. Il a aussi pour mission de soutenir et de financer la recherche de nouveaux débouchés pour les matériaux qui composent les meubles et matelas. Le but est de parvenir à la fin de l’enfouissement du mobilier d’ici 2023.

Agréé en 2012 par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, Eco-mobilier finance ses missions grâce à la collecte d’une éco-participation spécifique.

L’éco-participation sur le mobilier comment ça marche ?

Acquittée par chaque consommateur et collectée par tout industriel qui met sur le marché un article de mobilier ou de literie (incluant les couettes et oreillers depuis 2018), l’éco-participation est ensuite reversée à Eco-mobilier pour financer la collecte et le recyclage en évitant l’enfouissement.

Au 1er janvier 2020, le montant de l’éco-participation évolue pour mieux correspondre à la difficulté et au coût du traitement des différents équipements. C’est pourquoi elle va fortement augmenter sur les articles de literie et notamment sur les matelas. En effet, ils sont composés d’une grande variété de matériaux assemblés dans une structure complexe. Un nouveau barème a donc été fixé qui prend désormais en compte l’épaisseur du matelas.

Grille d’éco-participation sur les matelas

Largeur < 120 cm Largeur entre 120 et 140 cm Largeur > 140 cm
Épaisseur < 10 cm 1.50 € 4€ 6€
Épaisseur > 10 cm 4€ 10€ 13€

Concernant les couettes et sur matelas, le montant de l’éco-participation est de 0.12€ pour une largeur inférieure à 205 cm et 0.18€ au-delà.

Pour les oreillers, traversins et coussins un montant fixe de 0.06€ est appliqué.

Pour les sommiers la tarification est plus complexe, elle prend en compte non seulement les dimensions mais également la composition et la présence ou non de rembourrage.

Tous les tarifs sont disponibles sur le site d’éco-mobilier.

Que fait Eco-mobilier des articles usagés ?

Il existe de nombreuses façons de valoriser les meubles et la literie. La première étape consiste à trier, nettoyer et réparer ce qui peut encore servir. Grâce à un partenariat avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire tels que Emmaüs et le réseau des ressourceries, le mobilier trouvera une deuxième vie tout en aidant à la réinsertion professionnelle.

Pour les articles trop endommagés, on sépare les matériaux qui les composent afin d’obtenir de nouvelles matières premières. Par exemple le bois est broyé puis utilisé pour la fabrication de panneaux de particules et certains plastiques sont transformés en billes qui seront utilisées dans la fabrication de tuyauteries. Quant aux matelas, ils sont stérilisés et démantelés pour récupérer les différents matériaux qui les composent. Ils entreront par exemple dans la composition de panneaux d’isolant thermique utilisés dans le bâtiment. Ainsi, vos anciens matelas serviront peut-être à isoler votre prochaine extension…

En tant que professionnel de l’hébergement, que faire de mon vieux mobilier ou de ma literie usée ?

2 solutions s’offrent à vous en fonction de l’accessibilité du lieu et du volume à débarrasser.

Pour un volume supérieur à 20 m3 vous pourrez demander la mise à disposition d’une benne ponctuelle. Assurez-vous bien que le site soit accessible aux poids lourds (PTAC > 3.5T) et dispose d’un espace dégagé suffisant pour accueillir une benne (70m²).

Pour un volume inférieur à 20 m3, un accès impossible en poids lourd ou un espace insuffisant, vous pourrez vous rendre dans un point de collecte. 

Ces services sont disponibles pour tous les professionnels de l’hébergement :

  • - Hébergement touristique (hôtel, camping…)
  • - Etablissement hospitaliers et EHPAD
  • - Résidence étudiante, école, crèche
  • - Collectivité…

Vous pouvez retrouver tous les points de collecte sur le site éco-mobilier.