PROTOCOLE SANITAIRE EN ENTREPRISE – COVID19 – Comprendre le port du masque obligatoire

PROTOCOLE SANITAIRE EN ENTREPRISE – COVID19 – Comprendre le port du masque obligatoire

   31/08/2020 15:32:06    0 Comments

Comptoir Textile vous aide à comprendre les nouvelles règles en entreprise contenues dans le nouveau protocole sanitaire édité par le Ministère du Travail.

Port du masque obligatoire en entreprise

Cette mesure, annoncée le 18 Août, entre en vigueur au 1er septembre. Elle concerne toutes les personnes pénétrant dans les locaux. Donc non seulement les salariés de l’entreprise mais aussi les clients, livreurs et intervenants externes.

Le masque est obligatoire dans les lieux de travail comme une salle de réunion ou un open space mais également dans les vestiaires, couloirs ou salle de repos.

La seule exception concerne les bureaux individuels quand une seule personne s’y trouve. En cas de visiteur dans ce bureau, le port du masque s’impose pour toutes les personnes présentes.

Pour le travail en extérieur, le masque est nécessaire en cas de regroupement ou si la distance d'un mètre ne peut être assurée. Les travailleurs doivent bien sûr se conformer à la réglementation locale si elle exige le port du masque en extérieur comme c'est le cas dans de nombreuses villes.

Dans les ateliers, il est possible de déroger au port du masque si le local est vaste, suffisamment ventilé, avec un personnel peu nombreux et doté de visières de protection.

Dans un véhicule, le port du masque est obligatoire si plusieurs personnes s'y côtoient.

 

Les dérogations au port du masque en entreprise

Des adaptations pourront être organisées pour répondre à des spécificités professionnelles en accord avec les salariés ou leurs représentants. Ces dérogations sont ponctuelles et soumises à un ensemble de mesures qui dépend de la circulation du virus dans le département où se situe l'activité. Ce classement s'applique à partir du Lundi suivant sa publication sur Santé Publique France. Il permet de retirer temporairement le masque (par exemple pour une conversation téléphonique) si les critères suivants sont remplis :

Dans les zones à faible circulation (-de 10/100000 habitants) :

  • ventilation/aération fonctionnelle et correctement maintenue
  • écrans de protection entre les postes de travail
  • mise à disposition de visières
  • définition d'un référent COVID et d'une procédure de gestion rapide des personnes symptomatiques

Les points suivants s'ajoutent pour les départements à circulation modérée ( entre 10 et 50/100000 habitants) :

  • Locaux de grand volume
  • Présence d'une extraction d'air haute

Pour les zones à forte circulation du virus ( plus de 50/100000 habitants) s'ajoutent encore :

  • présence d'une ventilation mécanique
  • taille des locaux garantissant un minimum de 4m² par personne

Masque fourni par l’employeur

La fourniture de masques est à la charge de l’entreprise.

L'accent est mis sur l'utilisation privilégiée du masque Grand Public réutilisable  qui doit correspondre aux spécifications AFNOR S76-001 avec une filtration minimale de 70% des particules de 3 microns et bénéficiant du logo Masque Grand Public.

Il revient à l'employeur de fournir à chaque salarié des masques en quantité suffisante pour assurer son poste. Pour rappel, le port du masque qu'il soit en tissu ou  jetable, est limité à 4 h maximum. Concernant le masque lavable, il faut prévoir une rotation pour permettre l'entretien. On trouve aujourd'hui sur le marché des masques 100 lavages homologués qui permettent un coût à l'utilisation très faible.

Les autres règles sanitaires en entreprise

Outre le port du masque, d’autres mesures, déjà présentes dans le protocole de déconfinement précédent, sont rappelées :

  • Le lavage des mains fréquent
  • Affichage régulier des mesures barrières
  • L’aération fréquente des locaux
  • L’entretien accentué et la désinfection fréquente de toutes les surfaces et particulièrement des surfaces de contact : poignées, interrupteur…
  • L'adaptation des horaires pour permettre la distanciation physique, y compris dans les vestiaires, restaurants et parking.